En parallèle de votre activité de salarié !
En parallèle de votre activité de salarié !

Comment devenir Freelance en France

… et combiner indépendance et réussite financière 😉

“Quand on voit l’impact du coronavirus sur la santé financière des entreprises, on ne peut s’empêcher de questionner le mythe du “CDI stable”. Je commence sérieusement à réfléchir sur les risques de mettre tous mes œufs dans le même panier! Que dois-je faire?”

… est une question que se posent bien des salariés. Et ils ont raison. Mais inutile d’annoncer la fin du monde. Bonne nouvelle :

Le monde a changé il y a des années

“Le télétravail, ce n’est pas dans les pratiques de l’entreprise, c’est impossible” … jusqu’au jour ou le confinement l’a rendu obligatoire.

Maintenant que vous vous y êtes essayé, bosser de chez vous, ne serait-ce finalement pas mieux que:

  • Perdre des heures dans les transports ?
  • Être en productivité minimale, mais en réunionite maximale – Gérer le stress du conflit interpersonnel puéril ?
  • Passer des années en mode robot sur la même tâche – Voir votre famille ou vos enfants au moment du coucher ?

A l’ère industrielle, il n’y avait pas le choix. On échangeait son temps contre une rémunération. Mais de nos jours, de nombreuses alternatives au Metro-Boulot-Dodo existent! La crise actuelle n’a fait que ressortir les alternatives qui existent déjà.

Comment gagner sa vie de chez soi

Si vous aussi êtes surpris de ce que vous pouvez produire quand vous pouvez travailler à votre rythme, dans un environnement qui vous donne de l’énergie (et qui sait, peut-être même en peignoir 😏), vous êtes au bon endroit!

Cette série va vous expliquer comment ajouter des revenus parallèles en travaillant de chez vous : soit complémentaires à votre salaire, soit comme point de départ de votre futur business en tant qu’entrepreneur.

Je vais démarrer du plus simple (en passant outre des choses évidentes comme se faire payer pour des sondages ou vendre de vieux objets sur le bon coin). Comme ça le niveau de compétences requises en début de liste sera relativement faible, permettant à n’importe qui de se lancer.

Plus on avancera, plus vos compétences doivent être pointues, mais moins vous allez être concurrencé.

Le Freelancing, c’est quoi ? 

“Freelancer” ou “Indépendant” en version simplifiée, c’est démarrer une activité “entreprise” sans créer une structure lourde somme une SAS (le fameux autoentrepreneur ou la EURL unipersonnelle).

“Vous êtes parfaitement en droit de la pratiquer en parallèle de votre activité de salarié”

Le statut est géré sous le régime de la microentreprise, ce qui signifie que vos frais seront calculés sur le chiffre réalisé. C’est donc sans risque si vous gagnez peu au début 😌

Ce qui se passe fréquemment, c’est qu’on vous demande une prestation, souvent par le bouche à l’oreille, et que vous devez facturer. Ravi de gagner un complément, vous créez l’affaire, finissez le projet et … plus rien. Sans compréhension du marché et ne sachant pas faire du démarchage commercial, votre structure est souvent laissée à l’abandon en “attendant” une autre affaire. La difficulté consiste donc à générer un flux d’affaires entrant “automatique” pour que vous puissiez utiliser votre temps limité pour produire et non pas démarcher. 

Comment se positionner ? 

Je sais que ça peut sembler contrintuitif, mais ne visez pas le marché de masse!

“Identifiez une spécialité dans laquelle vous êtes à la fois épanoui et compétent, puis construisez TOUTE votre communication dessus”

Ne faites pas non plus l’erreur classique de parler de vous et de votre affaire – les gens s’en fichent. Ce qui les intéresse, c’est ce que ça peut leur rapporter – en d’autres termes, quel problème vous pouvez résoudre.

Ne dites donc pas : « Je suis Jaques Dupont et je suis cuisinier diplômé depuis 1998 » mais adoptez la perspective du client, et soyez spécifique.

Par exemple, dites « J’aide les jeunes mamans en surpoids à retrouver la ligne et l’admiration des autres avec des recettes équilibrées et succulentes ».

Plus votre cible est précise, mieux c’est. (Pour plus d’astuces sur le discours commercial, c’est ici : https://lnkd.in/gQV_xuw)

Comment attirer des clients ? 

Pour faire tourner son business, ne faut-il pas quelqu’un qui fait votre promotion et qui permet aux clients de vous trouver ?

Heureusement, inutile de passer 3 mois à construire votre site !Quelqu’un l’a déjà fait pour vous.

Voici leur logique : Les entreprises qui ont ponctuellement besoin d’un service (e.g. la création d’un logo) ne veulent pas embaucher un spécialiste: ils font appel à un indépendant référencé sur un site de sous-traitance! Muni d’un moteur de recherche, de pages vendeurs et d’un système d’évaluations & paiement sécurisé en ligne, c’est comme Amazon, mais pour les prestations!

“Nous avons évolué vers un marché de travail à la demande”

Pratique courante aux USA depuis des années, les francophones s’y sont mis depuis peu. Pour en profiter, rien de plus simple : des sites comme “5euros.com”, “codeur.com” ou encore “malt.fr” vous permettent d’y créer un profil et d’être immédiatement repérable par les boites qui ont besoin de ce que vous vendez.

Du coup, vous comprenez pourquoi j’ai tant insisté sur “trouvez votre niche” 😛?

Quelles sont les niches les plus profitables ? 

Il y a deux stratégies :

On peut voir quels métiers sont les plus recherchés. Facile, les plateformes de freelancing vous le disent. C’est l’approche métiers.

En ce moment, les développeurs (mobile ou front/back-end), sont extrèmement recherchés ! Il en est de même pour les admins réseau, les experts en big data. Finalement et pour tout type de designer (UX ou motion). Bonne nouvelle si vous êtes diplômé de ces métiers, mais pour les autres, c’est tant pis 😟?

Du tout. Temps pour l’approche “jedi”:

Trouvez le besoin caché

Prenez une seconde pour réfléchir avec moi et sortez des sentiers battus.

“À quoi servent tous ces métiers? Faciliter la vie des gens embêtés par l’outil informatique!”

Maintenant, posez-vous ces questions :

  1. “Que puis-je proposer pour faciliter la vie des gens embêtés par l’informatique MÊME si je ne suis PAS technique?”
  2. “Y a-t-il des produits ou services que je peux proposer pour les décharger, leur faire gagner du temps, leur épargner de monter en compétence?”
  3. “Quel est le loisir que j’adore / pratique / maîtrise qui serait compatible avec un tel produit ou service?”

Ça, c’est la stratégie des 1%. Ceux qui assurent comme des maîtres!

Concrètement, que puis-je proposer?

Pour les padawans, voici plusieurs axes de réflexion pour vous donner un coup de pouce dans la bonne direction:

Quelques idées de “Services”

Comment pouvez vous profiter du besoin du marché même si vous n’êtes pas codeur ou UX Designer ? Par exemple, devenez:

  • Assistant Virtuel pour qqn de débordé (entrée de données, planification agenda, gestion du téléphone / filtrage)
  • Écrivain / rédacteur anonyme pour des organisations à fort besoin / volume de publications (marketing de contenu, blogging, articles pour des industries niches)
  • Administrateur de compte social media (répondre aux messages privés du ViP, publier ses posts aux heures optimales, modérer ses groupes en ligne, trouver des contenus intéressants & en phase avec son branding à repartager)

Tous ces services ne sont pas très compliqués en soi, mais demandent beaucoup plus de temps que la plupart des entreprises ou “ViPs” sont prêts ou capables d’investir.

Et croyez-moi, ça se paye cher!

Quelques idées de “Produits”

Avez vous vu l’explosion de posts “marketing” ou “formations” dans votre fil? Tous ces gens sont des commerciaux ou pédagogues.

“Leur force, c’est parler … mais l’édition vidéo, la photographie, la composition musicale, la création d’effets sonores ou la traduction … pas vraiment”

Où attrapent-ils des miniatures capables d’arrêter le défilement vigoureux de l’utilisateur sur les réseaux sociaux ? Des vidéos qui, en 2 secondes, attirent l’attention? Chez les freelancers.

Sur 5euros, malt ou leur propre site Internet. Où il y a 0% de commission 😏

  • Vous êtes balèze en photographie ? Mettez un pack avec vos filtres optimisés “pour les nuls” en vente!
  • Vous savez comment sous-titrer une vidéo avec un logiciel en 2 minutes, puis voulez bien réinvestir 10 autres pour relire ? Mettez ce service payant en ligne!
  • Vos miniatures ont un taux de clic de 14% (comme les nôtres chez KCS 😎)? Mettez-les dans en entonnoir de vente en ligne !

BONUS: Comment présenter un produit (exemple concret)?

Vous avez approximativement 8 secondes pour accrocher le prospect. Ne les gaspillez pas en énumérant les caractéristiques de votre produit! A la place

Identifiez un problème (pain point)

Exemple: “Que vous soyez à la recherche d’un emploi ou en quête de clients – la vérité’ c’est: il y a qu’un seul fil pour tout le monde. Et le recruteur ou prospect fait défiler 40 à 50 entrées par minute. Votre miniature DOIT l’arrêter, puis provoquer le clic, sinon c’est comme si vous n’existiez pas.”

“Être vu ou ne pas être vu”, telle est LA question en social media marketing.

Show, don’t tell (approche visuelle)

Enchaînez avec un enchaînement s de visuels qui illustrent à quoi sert votre produit:

Aucun texte alternatif pour cette image
Aucun texte alternatif pour cette image

Puis une démonstration qui prouve que votre produit va résoudre le problème rapidement et facilement:https://www.linkedin.com/embed/feed/update/urn:li:ugcPost:6627909842088660992?compact=1

Et finissez avec un appel à action :

Aucun texte alternatif pour cette image

Pour voir comment se déroule la séquence en détail, cliquez ici

Rendez-vous mercredi prochain pour d’autres conseils actionnables sur comment cumuler des revenus et accéder à l’indépendance financière.

La réussite, c’est tout de suite 🤗!

Kai Krups

Abonnez-vous et connectez avec moi pour examiner à quel endroit vous pouvez rejoindre le cercle de la réussite. Que vous démarrez de zéro ou que vous soyez déjà un héros, https://kcs-beaboss.com vous guidera et vous fournira tous les outils pour assurer et accélérer votre réussite !😇

Retour haut de page

Bientôt sur KCS

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Une formation gratuite

Menez une enquête de formation ludique et devenez un as de la vente en jouant au  SERIOUS GAME “Lutte contre la Fraude”